Tout d’abord, sachez que les huiles essentielles contiennent entre 200 et 300 molécules différentes. Les principales molécules sont parfois indiquées sur l’étiquette mais en réalité des centaines d’autres molécules entrent dans la composition de l’HE. Ces dernières sont en plus faible quantité et créent une synergie avec l’ensemble, donnant à l’huile des propriétés spécifiques.

Les huiles essentielles sont donc des produits complexes qu’aucun laboratoire pharmaceutique ne pourrait reproduire.

Ce sont aussi des produits très concentrés, une goutte d’huile essentielle équivaut au moins à un bol d’herbes aromatiques fraîches.

Quelques exemples :

Il faut 400 kg de marjolaine à coquilles pour produire 1 litre d’huile essentielle, soit environ 10 g pour une goutte codex.

Record battu pour la rose de Damas puisqu’il faut 5 tonnes de pétales de rose pour produire 1 litre d’huile essentielle, soit environ 100 g de pétales pour une goutte codex. Là, c’est un saladier qu’il faut… D’où sont coût élevé.

En conclusion, les huiles essentielles des concentrés d’actifs hyper puissants.